308 GTI 2015 : 270ch !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

308 GTI 2015 : 270ch !

Message par pacorabat le Ven 19 Juin 2015 - 23:20

La Peugeot 308 trace sa route et après les versions GT de l’an dernier la voici qui se dévergonde un peu plus encore en rajoutant une petite lettre à son patronyme, un petit « i » rouge très discret mais également très évocateur…
La voici cette très attendue 308 GTi, vous l’avez sous les yeux intégralement et en beaucoup plus net que lorsque nous étions les premiers à vous la révéler il y a quelques semaines déjà. Et là j’imagine que, comme moi, vous vous interrogez un peu : mais elles sont où les différences avec une « simple » 308 GT ? Et bien elles sont un peu partout, tout en discrétion et en sobriété mais également tout en subtilité et en suggestion. Mais rassurez-vous, elles sont bien là, au point que Peugeot Sport, qui s’est occupé de la préparation de cette 308, n’hésite pas à la présenter comme « la compacte sportive ultime » (en attendant encore plus radicale avec une hypothétique version R ?), excusez du peu…





Extérieurement il faudra cependant un oeil avisé pour distinguer au premier regard cette 308 GTi, sauf si vous la croisez avec sa livrée bi-colore Rouge Ultimate/Noir Perla Nera dite « Coupe Franche », là pas de doute possible ce sera bien une GTi et même la plus musclée des deux puisque cette peinture sera réservée à la version 270 ch. Car oui il n’y aura non pas une mais deux GTi : une version 250 ch. et une version 270 ch.





Même si cela ne saute pas aux yeux de nombreux autres petits détails ont été modifiés sur cette GTi. On remarquera par exemple les jantes de 19 pouces baptisées Carbone19 (18 pouces Diamant sur GTi 250) laissant apparaître largement les étriers de frein rouges à 4 pistons (disques de 380 mm à l’avant et 268 mm à l’arrière sur GTi 270, 330 mm à l’avant et 268 mm à l’arrière sur GTi 250), la grille de calandre inédite exécutée en noir brillant, motif également repris sur la prise d’air inférieure, les petits déflecteurs latéraux sur le bas du pare-choc, les bas de caisse plus généreux, un diffuseur à l’arrière noir laqué et, tout de même un peu plus démonstratif, deux généreuses sorties d’échappement chromées. Rajoutez à cela trois petits monogrammes GTi et une assiette rabaissée de 11 millimètres et vous voilà face à une discrète sportive… dont pourtant un indéniable dynamisme se dégage naturellement. Cette Peugeot n’a finalement nul besoin d’extravagance ou de débauche de spoilers et autres artifices pseudo sportifs pour laisser (entre)percevoir les capacités de la machine.







Car chez le Lion on s’est assuré que l’essentiel soit bien centré sur les capacités routières du véhicules en commençant par mettre sous le capot de cette compacte un bloc susceptible de lui donner un certain allant. Il s’agit en l’occurrence du 1,6l THP proposé donc, cerise sur le gâteau, en deux niveaux de puissance : 250 et 270 ch. comme je vous le révélais déjà un peu plus haut. Le couple est de plus assez généreux, à 330 Nm, et disponible de 1900 à 5000 tr/min. Le tout est couplé à une boîte manuelle à 6 rapports renforcée mais pas de boîte à double embrayage en vue, dommage…






Qu’importe, avec cette cavalerie la 308 GTi 270 affiche des performances qui sont bien celles d’une sportive : 6 secondes sur le 0 à 100 km/h et 25,3 secondes sur le kilomètre départ arrêté, 6,2 secondes et 25,6 secondes sur les mêmes exercices pour la version 250 ch. C’est très légèrement moins bien que la RCZ-R (pourtant plus lourde), mais, à titre de comparaison, l’éternel étalon dans cette catégorie, la Golf GTi, réalise le 0 à 100 en 6,4 secondes dans sa version Performance, il est vrai aussi avec quelques dizaines de poneys en moins… Cela dit on nuancera ce propos puisque chez le constructeur de Wolfsburg on dispose au catalogue d’une Golf plus méchante avec la R vis-à-vis de laquelle le rapport de force est inversé.





Mais le moteur ne fait pas tout et on a cherché chez PSA à offrir à cette GTi le meilleur de son savoir faire, cela passe tout d’abord par un poids contenu (1205 kg), des voies élargies, une ligne d’échappement repensée, un choix de pneumatiques hautes performances (Michelin Super Sport 235/35 R19 ou Michelin Pilot Sport 3 en 225/40 R18), un freinage puissant, des liaisons au sol revisitées (avec en particulier un système d’amortissement avant complètement repensé pour une optimisation des performances), une modification des silentblocs moteur et, mais uniquement sur la version 270 ch, l’adjonction d’un différentiel à glissement limité Torsen, gage d’une motricité optimale en sortie de virage. Tout cela laisse présager de performances de très haut niveau, surtout quant on connait la qualité du châssis de cette 308 en version « basique »…

Allez, ne partez pas tout de suite, je ne vous ai pas encore parlé de l’habitacle de cette GTi : au menu cuir et alcantara, rouge et noir (un peu trop peut-être…), i-cockpit, sièges baquets (sur GTi 270), volant compact, compteurs qui virent du blanc au rouge en mode sport… Là c’est clair ça sent le pilotage et on attend avec impatience de pouvoir vous en dire plus sur ce que nous réserve cette 308.






























Source The Automobilist : http://theautomobilist.fr/peugeot-308-gti-sportivite-et-discretion-22839
avatar
pacorabat
Lion de platine
Lion de platine

Masculin
Nombre de messages : 3589
Localisation : Lyon

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: 2005
Auto(s) actuelle(s): BMW 325ti & F650GS

Revenir en haut Aller en bas

Re: 308 GTI 2015 : 270ch !

Message par Invité le Lun 22 Juin 2015 - 13:47

Smile Merci Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum