Le musée Peugeot(photos)

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Lun 9 Mar 2009 - 20:57

La Peugeot 204

La Peugeot 204 est une voiture française populaire qui a été déclinée dans toute une gamme de variantes (berline, break, coupé, cabriolet, fourgonnette). Elle a été produite entre 1965 et 1976.

Au début des années 1960, Peugeot, qui ne dispose dans sa gamme que de grosses berlines, décide de se repositionner sur le marché des berlines de taille moyenne et de donner suite à la série à succès des Peugeot 201, Peugeot 202 et Peugeot 203.

Connue jusque là sous l'appellation de projet B12, la Peugeot 204 est présentée pour la première fois le 23 avril 1965 à Paris.

La 204 a été la voiture la plus vendue en France en 1969, 1970 et 1971.

La 204 est une traction propulsée par un bloc moteur en alliage de 1130 cm3 (la cylindrée maximale pour la classe des 6 CV) développant 53 ch DIN. En diesel 1255 puis 1357 cm3. La boite de vitesses, sous le bloc cylindres, est enfermée avec le différentiel dans un carter commun. Cela permet d'assurer la lubrification de l'ensemble avec une seule et même huile.

La 204 a été le premier modèle Peugeot à être équipée de freins à disques (à l'avant seulement).

Production totale : 1 604 296 exemplaires
Classe : polyvalente
Carrosseries : Berline, break, coupé, cabriolet, fourgonnette
Motorisations : 1130 cm³ - 6 ch - 53 ch DIN - 138 km/h
Transmission : Avant
Longueur : 3 990 mm


avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 22:53

c'est tout ? Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mar 10 Mar 2009 - 0:05

tu veux quoi d'autres mon Clam des photos ou de l'historique ? dis tout à tata lol!
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009 - 0:08

plus de photos, ca serait super cool ! bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mar 10 Mar 2009 - 9:43










avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mar 10 Mar 2009 - 9:51

un 204 Gt

Peu après la présentation de la Peugeot 204 en avril 1965, Pierre Thiriot (un amateur reconnu de voiture de sport) souhaite étendre l'aventure Autobleu, en mettant sur pied un coupé sportif. En collaboration avec "Le Moteur Moderne", entreprise fondée en 1951, ils préparent le moteur ; puis s'adressent à Pietro Frua pour obtenir une des premières 204 Cabriolet (dont les livraisons débutent en mars 1967) avec des phares doubles et un Hardtop, afin de le transformer en un Coupé Fastback.

La voiture est présentée du 9 au 19 Mars 1967 sur le stand d'ItalSuisse, lors du Salon de Genève.

Quelques semaines plus tard, Frua corrige le Hardtop en plaçant des surfaces noires derrière les vitres latérales arrière. On n'en est cependant pas arrivé à une fabrication en série. Le Coupé 204 de série produit à partir de mars 1967 par Pininfarina avait aussi des arguments à défendre.

Pourtant, La 204 GT offre environ 17 ch de plus, grace à une tubulure d'admission avec un carburateur double corps, une tubulure d'échappement à double sortie, un arbre à cames spécial et un filtre à air.

Moteur
Cylindré (Alésage x Course) : 1130 cm3 ( 75.00 x 64.00 mm)
Moteur : 4 cylindre(s) En ligne Arbre à cames en tête
Alimentation : Carburateur Double corps
Puissance : 6 CV Fiscaux, 70 Ch (DIN) à 6500 tr/mn

Caractéristiques générales
Transmission : Traction avant
Boite : Mécanique 4 rapports
Direction : Crémaillére
Suspensions avants : Ressorts hélicoïdaux Roues indépendantes
Suspensions arrières : Ressorts hélicoïdaux Roues indépendantes
Freins avants / arrières : Disques / Tambours
Pneumatiques avants / arrières : 135 x 14 / 135 x 14
Côtes : L= 374 l= 156 h= 132 Emp.= 230 (cm)
Poids : 845 Kg

Performances
Vitesse maxi : 160 Km/h
Consommation moyenne : 9.5 litres.







avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mar 10 Mar 2009 - 10:01






je met le lien d'une personne qui a détaillé toute la restauration de sa 204 cabriolet,il a fait un superbe travail il mérite un coup de pub et un coup de chapeau

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://204.free.fr/restauration204/arrivee/204finie.jpg&imgrefurl=http://204.free.fr/restauration.htm&usg=__1C1iIqlYHGdo5-xk14yraDm03Fs=&h=664&w=886&sz=142&hl=fr&start=47&um=1&tbnid=fnVGXdI87FYHQM:&tbnh=109&tbnw=146&prev=/images%3Fq%3Dphotos%2Bpeugeot%2B204%26ndsp%3D21%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26sa%3DN%26start%3D42%26um%3D1
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Mar 17 Mar 2009 - 13:42

ah bah voila quand tu veux, il etait temps je commencai a desespérer :copain:

elle est belle la cabrio rouge, je veux la meme pour noel . :peugeot:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mar 17 Mar 2009 - 13:44

se fou de moi suila Suspect tu veux ta correction ? lol!
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mar 17 Mar 2009 - 14:01

La Peugeot 304

La Peugeot 304 fut une voiture compacte produite par le constructeur automobile Peugeot entre 1969 et 1980.

La 304 fut introduite en septembre 1969. Basée sur la Peugeot 204, la 304 en reprenait de nombreux composants, la principale différence entre les deux véhicules étant leurs faces avant et arrière. La voiture fut dotée d'un moteur 4 cylindres de 1 288 cm³ (XL3) avec une déclinaison sport disponible (XL3S). Les modèles les plus récents sont équipés du moteur XL5 ou XL5S de 1 290 cm³. De plus, à partir de 1977, la 304 est disponible en motorisation diesel de 1357 cm³. La 304 fut déclinée en version berline 4 portes, en break, en coupé, en cabriolet et en utilitaire. La production fut stoppée en 1980 sans continuité directe dans la gamme Peugeot.

Production totale : environ 850 000 exemplaires
Carrosseries : 3 et 4 portes, break, cabriolet
Motorisations : 1 288 et 1 290 cm³
Transmission : traction
Longueur : 4140 ( berline ) mm
Largeur : 1570 mm
Hauteur : 1410 mm
Poids : 895 à 935 kg



avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Sam 21 Mar 2009 - 18:09

La Peugeot 404

La Peugeot 404 est une automobile de la marque Peugeot produite à partir de mai 1960. Elle a été retirée du catalogue, en France en octobre 1975, à l'exception de la version pick-up qui fut commercialisée jusqu'en 1980 ; la production s'est par ailleurs prolongée pendant plusieurs années à l'étranger ( jusqu'en 1991 au Kenya ). Pendant ces quinze ans, 2 885 377 exemplaires (toutes versions confondues) sont sortis des chaînes de montage.

Dessinée par Pininfarina.

Elle a été produite dans différentes versions, dont un break, une familiale 7 places, une commerciale, un coupé, un cabriolet, un pick-up. Elle a gagné à plusieurs reprises le Rallye Est African.

En 1982, a été fondé le Club 404 dans un but de préservation de ce véhicule. Il compte aujourd'hui plus de 700 membres à travers le monde.

Moteur : 4 cylindres 1 618 cm³ à carburateur (72 ch DIN) ou à injection (85 ch DIN à 5 500 tr/min) ou diesel Indénor XD85 et XD88.

Propulsion. Essieu arrière rigide avec barre Panhard.

Poids : 1 060 kg.

Longueur / largeur / hauteur : 4 492 mm / 1 680 mm / 1 300 mm.

Empattement : 2 650 mm.

Transmission : par embrayage à disque ou semi-automatique (coupleur Jaeger électromagnétique) ou automatique (ZF).

Puissance fiscale : 8 ou 9 cv

Vitesse maxi : 167 km/h (injection)

Consommation : environ 10 l/100 km.







avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mer 25 Mar 2009 - 3:47

La Peugeot 504

La Peugeot 504 est une automobile de la marque Peugeot produite à partir de 1968 jusqu'en 1987 (504 Bâché) en Europe. Sa production a cependant encore continué quelques années en Amérique du Sud et en Afrique, où elle fut produite au Nigéria jusqu'en 2005. Elle a été produite à 3 680 000 exemplaires sous diverses versions : berline, break, pick-up, coupé et cabriolet (en collaboration avec le designer italien Pininfarina).

Une version 4x4 a été réalisée par Dangel.

Évolutions de la 504 :

- 1968 : La sortie de la 504, prévue en juin 1968, est reportée au mois de septembre en raison des évènements de mai 68.

- 1969 : Première Peugeot à remporter le Trophée européen de la voiture de l'année. La gamme comprend la 504 Carburateur – 10 CV – 1 796 cm³, la 504 Injection – 10 CV – 1 796 cm³, la 504 Coupé – 10 CV – 1 796 cm³, la 504 Cabriolet – 10 CV – 1 796 cm³.

- 1970 : Les ceintures de sécurité sont livrées de série à l'avant.

- 1971 : Arrivée d’une version berline diesel 2 112 cm³ et d’une version break diesel 1 948 cm³. Les 504 carburateur et injection reçoivent le nouveau moteur 11 CV.

- 1972 : La 504 reçoit des panneaux de custode percés d’ouies de sortie d’air et un rétroviseur extérieur.

- 1973 : Apparition d’une version économique 504 L. Les 504 Carburateur et 504 Injection s’appellent désormais 504 GL et 504 TI.

- 1974 : au catalogue : 504 L, 504 GL, 504 TI, 504 LD 1 948 cm³, 504 GLD 2 112 cm³, 504 Coupé et 504 Cabriolet.

- 1975 : Les 504 Coupé et Cabriolet reçoivent le nouveau moteur V6 PRV tandis que les version 4 cylindres de ces 2 véhicules disparaissent du catalogue.

- 1976 : La 504 TI reçoit de série les vitres électriques à l’avant.

- 1977 : La berline GLD reçoit un moteur 2 304 cm³. Une nouvelle calandre équipe cette dernière ainsi que les versions GL et TI.

- 1978 : Les 504 Coupé et Cabriolet réapparaissent en version 4 cylindres entraînant la suppression du cabriolet V6.

- 1979 : Les 504 L et LD s’appellent dorénavant 504 et 504 D. La version Diesel 1948 cm3 disparaît du catalogue.

- 1980 : Suppression de la 504 essence moteur 2 litres et de la version GL. La gamme se compose maintenant des versions GR, SR, GRD et SRD sans oublier les versions coupé et cabriolet.

- 1981 : La gamme se compose ainsi : 504 GR/SR 1.8, 504 GR 2.0, 504 GRD/SRD 2.1, 504 GRD 2.3, 504 4 cylindres coupé et cabriolet, 504 coupé V6 de 2 664 cm³.

- 1983 : Arrêt de la production en Europe.

- 2006 : Arrêt définitif de la production dans le Monde.

Motorisations :

Dû au mode de transmission secondaire, le moteur est installé de façon longitudinale

Essence :

* 1.8 l 79 ch (1968-1976) (uniquement sur la berline)
* 1.8 l 90 ch (1969-1970) (injection mécanique Kugelfischer - uniquement sur les coupé et cabriolet)
* 1.8 l 97 ch (1968-1976) (injection mécanique Kugelfischer - uniquement sur la berline)
* 2.0 l 93 ch (1970-1978) (uniquement sur la berline et break)
* 2.0 l 106 ch (1970-1983) (injection mécanique Kugelfischer - sauf version break)
* 2.7 l V6 136 ch (1974-1977) (uniquement sur les coupé et cabriolet)
* 2.7 l V6 144 ch (1978-1983) (injection électronique Bosch - uniquement sur le coupé)

Diesel :

* 1.9 l 56 ch (1974-1976) (uniquement sur la berline)
* 2.1 l 65 ch (1970-1976) (uniquement sur les berline et break)
* 2.3 l 70 ch (1977-1978) (uniquement sur les berline et break)

Modèle Coupé V6 144 ch :
Longueur : 436 cm
Largeur : 170 cm
Hauteur : 136 cm
Poids à vide : 1 295 kg (berline)
Empattement : 255 cm
Pneus : 195-14
Vitesse maximale : 200 km/h
Consommation : 11 l/100 km
Puissance : 144 ch
Cylindrée : 2 664 cm³

Production totale : 3 711 556 exemplaires

Carrosseries :

Berline, break, pick-up, coupé, cabriolet

Performances

Motorisations : 10
Transmission : Propulsion

Dimensions

Longueur : 4 490 mm
Largeur : 1 690 mm
Hauteur : 1 460 mm
Poids : 1 160 à 1 330 kg







La Papeomobile du pape Jean Paul 2
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par neunologue le Mer 25 Mar 2009 - 8:48

Quand on voit le rendement des moteurs de l'époque, ça fait alluciner: 1.8L 79ch Shocked quand on voit qu'ils tirent 175ch d'un 1.5L maintenant!

La position longitudinale du moteur à signé la fin du fameux demarrage à la manivelle.

Beau boulot Christelle carton
avatar
neunologue
Lion de diamant
Lion de diamant

Masculin
Nombre de messages : 2967

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: Toujours
Auto(s) actuelle(s): MRS 3 trophy; expert 2.0 HDI; 205 1.8D; 306 TD; Nissan king cab

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Mer 25 Mar 2009 - 9:26

hello, oui y a pas si longtemps que ça un 2.2D faisait 85ch chez un concurrent de PSA, continu ton taf kity;)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mer 25 Mar 2009 - 10:19

merci les loulous Wink
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par jerem le Mer 25 Mar 2009 - 12:27

t'as bien du courage ma tite christelle Wink
carton
avatar
jerem
Lion de platine
Lion de platine

Masculin
Nombre de messages : 4773
Localisation : sur les routes picarde et d'ile de france

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis:
Auto(s) actuelle(s): 206 gti prépa,205 gti 1.9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Mer 25 Mar 2009 - 12:44

superbe ces 404 et 504, j adore.

surtout la 404 cabriolet blanche :coeur:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mer 25 Mar 2009 - 13:10

merci Wink j'adore faire ça en fait Smile

mon oncle en avait une de 504 la Ti si ma mémoire est bonne si je retrouve une photo je la mettrai
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Jeu 26 Mar 2009 - 10:11

1975 : 604

La 604 consacre en 1975 le retour de Peugeot au six cylindres après quarante ans d’absence. C’est donc une nouvelle clientèle que la voiture doit attirer à la marque. Son V6 PRV de 2,6 litres à deux carburateurs développe d’abord 136 ch (180 km/h), tandis que la voiture bénéficie d’une suspension à quatre roues indépendantes et de quatre freins à disques. Grande berline luxueuse, la 604 jouit d’un design très élégant, sobre et équilibré. Mais lancée peu après le premier choc pétrolier, elle se trouve confrontée à un contexte des plus difficiles. Pour calmer son appétit, le V6 reçoit en 1977 l'injection Bosch K-Jetronic et il est accouplé à une boîte de vitesses à cinq rapports (version TI de 144 ch). Il passera en 1984 à 2,8 litres et 155 ch, propulsant la 604 GTI à 190 km/h. En 1979, la 604 D Turbo a été la première berline turbo diesel en Europe.



La Peugeot 604 est un modèle automobile du constructeur Peugeot. Produite entre les années 1975 et 1985, à 153 266 exemplaires, elle était la première grande routière de la marque depuis 1931.

Le dessin de la carrosserie est signé Pininfarina, en collaboration avec Paul Bracq notamment pour le tableau de bord.

La voiture est présentée au salon de Genève en mars 1975. Attendue pour l'automne suivant, la nouvelle étoile sochalienne vole ainsi la vedette à la Renault 30, l'autre nouveauté française de ce salon et concurrente frontale.

Berline spacieuse et luxueuse, la 604 est très remarquée et suscite d'emblée des commentaires flatteurs.
Pour sa ligne d'abord, qui, sans être novatrice ou extravagante, séduit le public par sa simplicité et son style aux lignes tendues, répondant aux critères de l'époque.

Ensuite pour sa motorisation six cylindres, synonyme de prestige, et destinée à rivaliser avec les berlines allemandes (Mercedes et BMW).
Il s'agit alors d'une véritable audace de la part du constructeur français, qui ose le pari d'une motorisation gourmande en pleine crise pétrolière, où les restrictions de carburant et de vitesse sont plus que jamais à l'ordre du jour.
Le développement de ce véhicule était cependant trop avancé pour le stopper ou revenir en arrière. Peugeot, avec ce modèle, souhaite porter haut et fort l'ambition française dans le haut de gamme, comme Citroën avec la SM.

La 604 n'a pas été un succès commercial. On peut même parler d'échec. Les journalistes contemporains ont attribué ceci à différentes raisons, parmi lesquelles un manque d'ambition (les portières et la section centrale ont été reprises des Peugeot 504 pour réduire les coûts), un manque d'innovation technique, une exécution modeste, et une mauvaise réputation en raison de problèmes de rouille.

Malgré deux autres concurrentes françaises, la 604 a su séduire certains dirigeants d'entreprises, et les services officiels l'ont adopté en remplacement de la Citroën DS. Le président de l'époque, Valéry Giscard d'Estaing, l'avait faite sienne et la plébiscita même hors de l'hexagone. La version rallongée proposée par Heuliez contribua d'ailleurs à ce succès d'estime auprès des élites.

On constate d'ailleurs que pendant les années 1970, Peugeot et Citroën ont exploré des pistes radicalement différentes pour aborder le segment des voitures haut de gamme : sobre et discret pour la 604, original et d'avant-garde pour la Citroën CX.

À cette époque, PSA Peugeot Citroën décide de créer une nouvelle marque, "Talbot", suite à son acquisition de Chrysler Europe, et présente par la même occasion une concurrente directe aux 604 et CX, la Talbot Tagora. La voiture et la marque sont rapidement un désastre financier. Les ventes de la Tagora représentaient seulement 20 % de celles, déjà faibles, des 604 et 2 % des ventes de CX.

On peut ainsi penser que c'est à partir de cette période que les constructeurs allemands ont éliminé les français comme menace sur le marché des véhicules haut de gamme.

Ligne et équipement :

Avant tout, ce sont les dimensions qui parlent : une largeur de 1,77 m, une longueur de 4,72 m et une hauteur de 1,43 m. Un style sobre et classique. Une face avant imposante, avec ses projecteurs séparés, des chromes et une silhouette générale rappelant celle des Mercedes.

L'équipement est standard, mais avec une finition perfectible. Elle dispose de quatre vitres électriques, avec condamnation des vitres au tableau de bord et de la direction assistée. Le tableau de bord comporte 3 grands cadrans et son dessin agréable est de bon goût. Au chapitre des options, la 604 disposait d'une sellerie cuir, d'une boîte automatique, d'un toit ouvrant électrique et de la climatisation.

Motorisation :

Côté moteur, la 604 utilise le moteur V6 PRV, étudié par la société Franco-Suédoise (Peugeot Renault Volvo).

Initialement, ce moteur devait sortir en version V8. Le climat économique (la fin des 30 glorieuses et le choc pétrolier), conduit à la suppression d'une rangée de cylindres.

Ceci donna naissance à un V6 tout alliage à 90° d'une cylindrée de 2 644 cm3, développant 136 chevaux.

Il équipa la Volvo 264, la Renault 30 TS et également les Peugeot 504 V6 (coupé et cabriolet). Peugeot (et Renault) ont choisi d'utiliser des carburateurs, contrairement à Volvo qui a opté pour l'injection. Ce moteur manquait de souplesse à bas régime, pataud pour un moteur V6 et gourmand en carburant, énormément en version carburateurs. Plus tard, Peugeot optera pour des version injection Bosch, plus performantes et un peu plus économiques que les carburateurs.

La mécanique 604 était au format traditionnel de l'époque : moteur à l'avant, roues arrières motrices et embrayage monodisque. Une boîte de vitesses automatique (fabriquée par GM) était proposée en option, gommant le manque de souplesse du V6 PRV, qui était qualifié de rugueux de par son manque de souplesse à bas régime. Des problèmes de fiabilité ont conduit Peugeot à la remplacer par un modèle ZF.

Tenue de route - Sécurité :

La liaison au sol est de bonne facture : quatre roues indépendantes, une suspension avant système Mac Pherson et arrière à bras tirés. Ressorts hélicoïdaux et amortisseurs télescopiques. Pour l'époque, elle est qualifiée d'excellente.

La direction à crémaillère, assistée hydrauliquement, est douce et précise, offrant une bonne maniabilité.

Le freinage est efficace et assuré par quatre freins à disques, dont deux ventilés à l'avant.

Confort - Vie à bord :

Les dimensions de la 604 offrent une vie à bord agréable. La position de conduite est agréable et l'habitabilité est bonne. Les places arrières sont très accessibles et la place dédiée aux jambes est importante.

Le confort est au rendez-vous, d'abord grâce aux suspensions et à leur capacité d'absorption des irrégularités de la route. Ensuite, par le moelleux de la sellerie. Le coffre offre une capacité généreuse de 428 dm3.

OPINIONS :

* L'opinion de l'époque s'accordait pour qualifier l'auto de "très confortable".
* "Parfaitement indifférente au revêtement, à la pluie, au tracé, elle reste parfaitement accrochée..."
* "La plus belle qualité routière de la 604 paraît être son freinage..."
* "En ce qui concerne l'équipement, on attendait une finition plus recherchée et un équipement moins standard"
* "La plus grosse, la plus longue et la plus belle voiture française, tels sont les épithètes qui reviennent constamment lorsqu'on évoque la 604..."

Les modèles :

* 1975 Modèle SL : La 604 V6SL est disponible dans les concessions en septembre 1975
* 1978 Modèle TI : Apparition d'un modèle doté d'un circuit d'injection et d'un allumage Bosh. La puissance moteur est portée à 144 chevaux
* 1979 D Turbo : Premier modèle diesel équipé d'un turbo d'une cylindrée de 2 304 cm3 et développant 80 chevaux
* 1980 Modèle STI : Modèle TI "grand confort" comprenant 4 vitres électriques, le toit ouvrant électrique et le verrouillage centralisé
* 1981 Modèles GRD Turbo et SRD Turbo
* 1984 Modèle GTI : La cylindrée du V6 PRV augmente pour passer à 2849cm3 et la puissance passe à 155 chevaux

et le modèle GTD turbo 2,5 Litres d'une puissance de 95 chevaux.

604 GTI :

1984, pour relancer la voiture, le moteur PRV 2,8 litres mis au point pour les versions exports et utilisée chez Volvo, Peugeot va en faire profiter la 604, qui devient alors la 604 GTI. Son moteur passe donc de 2 664 cm3 à 2 849 cm3, et développe 155 ch pour une vitesse de pointe de 190 km/h. Dans son équipement, on peut compter les vitres électriques, le toit ouvrant électrique, la climatisation, le verrouillage centralisé, le régulateur de vitesse, etc.

Elle sera fabriquée jusqu'en 1985. Le stock considérable permettra à Peugeot de la laisser au catalogue 1986, puis elle sera remplacée en 1989 par l'arrivée de la 605.

Cette attente de trois ans sera en partie comblée par le lancement de la 505 V6, elle aussi équipée du V6 de 2849 cm3, mais un vilebrequin aux manetons décalés et avec un système d'injection différent, électronique, ce modèle développant 170 Ch.


Production totale : 152 000- exemplaires
Classe : grande routière
Carrosseries : berline
Motorisations : V6 2 664 cm3 , V6 2 849 cm3, versions Diesel
Transmission : propulsion
Longueur : 4720 mm
Largeur : 1770 mm
Hauteur : 1450 mm
Poids : 1410 kg



604 SL avec conduite à droite



Peugeot 604 TI 1979



Intérieur Peugeot 604 TI 1979



Peugeot 604 GTI 1984 Salon Lyon Epoq'Auto 2007

avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Sam 28 Mar 2009 - 21:04

1977 : la Peugeot 305

Se positionnant entre la 304 et la 504, la 305, qui sort en novembre 1977, rencontre de suite un vif succès commercial. Une réussite due à un design plaisant et au grand nombre de variantes proposées avec cinq motorisations. Le chiffre 3 de son appellation suggère la filiation avec la 304, tandis que le 5 indique une nouvelle génération. La technique s’inspire de la 304. Deux moteurs sont d’abord disponibles, qui sont dotés du même alésage (78 mm) : 1,3 litre de 65 ch et 1,5 litre de 74 ch. Ils sont épaulés en 1979 par un diesel XID de 1,5 litre (49 ch). Lancé en mars 1980, le break reçoit une nouvelle suspension arrière à roues tirées, dont l’ensemble ressorts-amortisseurs disposé horizontalement permet de libérer l’espace intérieur grâce à son faible encombrement. La même année voit l’apparition d’une 305 S à tendance sportive, dont le 1,5 litre dispose de 89 ch. Restylée en 1982, la 305 accueillera deux nouvelles mécaniques de 1,6 litre sur la GT en 1983 et de 1,9 litre (105 ch) sur la performante GTX en 1985. La 305 sera produite à environ 1,8 million d’exemplaires.



La Peugeot 305 est une automobile familiale produite par le constructeur automobile Peugeot de 1977 à 1988.

Elle a été commercialisée en Europe au cours de l'année 1977, en tant que successeur de la Peugeot 304.

Ses concurrentes furent à la fois la Ford Escort, la Volkswagen Golf et la Simca Horizon mais aussi en raison de ses dimensions généreuses les Ford Sierra, Opel Ascona, Volkswagen Passat et Simca 1307/1308.

Elle fut remplacée en 1988 par la Peugeot 405, et non par la Peugeot 309 comme son nom en "30x" pourrait laisser le croire.

Carrosserie :

Elle fut déclinée en deux modèles : une berline 4 portes et un break. Un utilitaire, sur la base du break mais ne comportant que 2 portes, fut aussi disponible. Elle a subi en 1982 un important restylage, notamment des phares avant et arrière, de la calandre mais aussi de l'intérieur.

Motorisations :

* Essence :

Pour la phase 1 : un 1,3 L de 65 ch, un 1,5 L de 74 ch et un 1,5 L de 89 ch.

Pour la phase 2 : le 1,5 L de 89 ch disparaît tandis qu'apparaissent de nouveaux moteurs : un 1,6 L de 80 ch (carburateur simple corps Weber 36 TLP 1/100 simple corps inversé) et 94 ch (nouveau bloc moteur PSA XU5 avec carburateur Solex 32/34Z1) ainsi qu'un 1,9 L de 105 ch (moteur XU9 avec un carburateur double corps Solex 34/34 Z1 en finition GTX).

* Diesel :

Pour la phase 1 : un 1,5 L de 49 ch (moteur XID).

Pour la phase 2 : un moteur 1,9 L de 65 ch, issu de la Talbot Horizon, fut disponible en 1982. Pour information, c'est le moteur XU9D qui a servi au développement du moteur à essence XU9.

Déclinaisons :

* GL (phase 1 et 2)
* GR (phase 1 et 2)
* SR (phase 1 et 2)
* S (série musclée de phase 1)
* GT (à partir de 1983 et jusqu'au millésime 1986) moteur 1580cm3
* GTX (millésimes 1985, 1986 et 1987 seulement) moteur 1905cm3


* GLD (Diesel)
* GRD (Diesel)
* SRD (Diesel)


* Team (Série limitée)
* S5 (Série limitée)
* EXL (Série limitée)


* GLS (Série "fin de vie")
* GLSD (Série "fin de vie" Diesel)

Ventes :

Les ventes de la Peugeot 305 ont été importantes en France et dans bien d'autres pays, excepté en Grande Bretagne, où Peugeot les considéra décevantes. il s'en est vendu environ 1,8 million au total.

Classe : Familiale compacte
Carrosseries : Berline, break
Longueur : 4 240 (berline)
4 260 (break) mm
Largeur : 1 630 (berline)
1 640 (break) mm
Hauteur : 1 400 (berline)
1 420 (break) mm
Poids : 925 - 1020 kg

305 GR


la 305 break de mon oncle (avec ma cousine et moi à côté,le premier qui fou ma yeule je le tape lol! )
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Maxidel63 le Sam 28 Mar 2009 - 21:42

Mon grand père avait une 305 GR de 1981 qu'il a gardé 10 ans

Maintenant c'est mes autres grands parents qui l'ont toujours

Quand je monte dedans ca me rappel plein de souvenirs d'enfance !!!
avatar
Maxidel63
Lion d'argent
Lion d'argent

Masculin
Nombre de messages : 518
Localisation : Dijon (et parfois à Clermont le WE)

http://my205forever.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Sam 28 Mar 2009 - 22:10

je n'ai eu que peu d'occasion de monter dedans à l'inverse de toi mais je comprend tout à fait quel genre de souvenirs tu peux avoir,tu peux avoir une photo de la 305?
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Maxidel63 le Dim 29 Mar 2009 - 0:03

j'en scannerai des mon retour en auvergne sinon quand jirais en Creuse je la sortirais pour un petit shooting si j'y pense !!!
avatar
Maxidel63
Lion d'argent
Lion d'argent

Masculin
Nombre de messages : 518
Localisation : Dijon (et parfois à Clermont le WE)

http://my205forever.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Dim 29 Mar 2009 - 3:55

merci c'est gentil Wink
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mar 31 Mar 2009 - 12:26

1979 : la Peugeot 505

Appelée à assurer à terme le remplacement de la 504, la 505 prend place au début de sa carrière entre cette dernière et la 604. Réussite de Pininfarina, la ligne a été très affinée par rapport à celle de la 504. Un point commun fait toutefois le lien, les phares trapézoïdaux. Techniquement, la 505 demeure fidèle à la tradition : propulsion et moteur longitudinal. Parallèlement au diesel de 2,3 litres de la 504 GLD, deux moteurs essence sont d’abord proposées : un deux litres à arbre à cames en tête et carburateur de 96 ch et le même groupe doté de l’injection Bosch K-Jetronic (110 ch) — également monté avec une boîte à cinq rapports sur la Citroën CX Athena et la Renault R20 TS. L’évolution des motorisations sera marquée au cours des années 80 par une très forte montée en puissance. En diesel, le 2,5 litres Turbo atteindra 110 ch, tandis qu’en essence, le 2,1 litres passera de 117 ch à 130 ch sur la GTI. La voiture recevra même le V6 de 2,8 l à manetons décalés de 170 ch. Au sommet, la 2,1 litres Turbo donnera à la 505 un modèle particulièrement performant ¬— jusqu’à 180 ch et 210 km/h en 1985. Restylée en 1986, la 505 sera produite jusqu’en 1992. Elle sera la dernière propulsion Peugeot.



La Peugeot 505 est une automobile de la marque Peugeot produite entre 1979 et 1992 à 1 320 000 exemplaires.

Diverses versions : break, et diesel.

Histoire :

Modèle haut de gamme Peugeot, la 505 se veut remplaçante de la 504. La 505 est lancée en 1979 peu après la 305 (1977) et ce alors que la 504 est en plein succès commercial et concurrencera la nouvelle Peugeot jusqu'en 1983. La 505 connut deux phases, la phase I jusqu'en 1985, et dès 1986 une phase II. L'intérieur fut modernisé dans un style plus massif. La calandre avant est redessinée ainsi que le pare-chocs qui est désormais en plastique. L'arrière est également restylé avec des feux ressemblant à ceux de la 309. À noter : la 505 fut la dernière Peugeot à propulsion vendue sur le continent et la dernière série 5 jusqu'à ce jour. La 505 est connue pour être un véhicule fiable, certains exemplaires ont dépassé les 500 000 km. En 1983, sur une base de 505 phase 1, Peugeot fit appel à Porsche afin de préparer une version Turbo essence, sur la base du bloc Simca Chrysler 2L2 équipant notamment la Matra Murena et la Tagora. Elle était reconnaissable à sa peinture spécifique bi-tons et à ses jantes de 15", répliques de celles des coupés 504 et berlines 604 sur lesquelles étaient souvent montés des pneus Michelin de Type TRX. D'abord commercialisée en version 150cv (qui était très gourmande en carburant), elle fut suivie par une version en 160cv munie d'un échangeur et pour laquelle un kit PTS (Peugeot Talbot Sport) était disponible et permettait au 2L2 SimcaChrysler de développer 200 ch. Enfin en 1986 une version de 180cv, phase 2 donc.

Peugeot a vendu 1 200 exemplaires de 505 taxi turbo diesel aux USA, à la suite de quoi des lois rendirent quasiment impossible l'importation de véhicules diesel aux Etats-Unis. Mais après avoir connu un pic en 1984 (20 000 exemplaires) et avoir été reléguée au dernier rang d'une série de crash tests en 1989, les ventes s'érodèrent, malgré le lancement de la 405 en 1989 aussi qui fit un flop. Finalement, Peugeot s'est retiré d'Amérique du Nord en 1991. La 505 est la dernière propulsion de la marque, la version V6 (et V6 S) équipée du V6 PRV à manetons décalés inaugure la venue de la 605 V6 (la 505 a servi de test pour l'implantation de ce moteur). En 1986, elle avait déjà l'ABR, la climatisation, le toit ouvrant coulissant électrique, les rétroviseurs électriques et dégivrants, un must pour l'époque. Malgré sa réputation, le moteur V6 PRV n'est pas si gourmand qu'on le pense et il est très fiable, certaines V6 ont dépassé les 250 000 km et roulent encore de nos jours.

De nos jours les 505 sont toujours recherchées pour être revendue sur le continent Africain, au grand désespoir des collectionneurs Français .

Carrosseries :

Il existe les berlines, les breaks, et les carrosseries dites spéciales : Ambulance, double cabine pick-up ( sur base de break ) Et même des prototypes ( jamais lancés en série ) de versions coupé et cabriolet ( tout comme les 504 )

Motorisations :

La Peugeot 505 reprend de nombreux éléments, dont le soubassement, certaines boîtes de vitesses et motorisations, de sa devancière Peugeot 504 pour les version carburateur et diesel, et un inédit 2 litres tout alliage produit par la Française de Mécanique à Douvrin (joint venture PSA/Renault) pour les versions injection. La Turbo-Injection utilisera, quant à elle, un moteur Chrysler en fonte pour des questions de rigidité face à la sur-alimentation. moteur N9TE sur 505 us entre autre puissante, mechante, et agressive suralimentation trés violente (2,2 TURBO 1989)

Essence :

* 1,8 L 80 ch (1983-1988) ?
* 1,8 L 90 ch (1985-1992), berlines GL, GR et SX, à partir du restylage de 1985 ;
* 2,0 L 96 ch (1979-1988), finitions GL (jusqu'à 1985 pour la berline), GR et SR. Boîte manuelle 4 puis 5 rapports ou automatique (en option) ;
* 2,0 L 108 ch (1988-1990), finition ST (berline) et SX et SR (break / familiale) ;
* 2,0 L 110 ch (1979-1983), finitions TI et STI (berline uniquement) ;
* 2,2 L 117 ch (1982-1983), finition STI ;
* 2,2 L 130 ch (1984-1992), finition GTI, série spéciale GTX ;
* 2,8 L V6 170 ch (1986-1992), finition V6 et série spéciale V6 S (juin 1988) ;
* 2,2 L Turbo 150 ch (1979-1983) ;
* 2,2 L Turbo 160 ch (1984-1985) ;
* 2,2 L Turbo PTS 200 ch (1984-1985) ;
* 2,2 L Turbo 180 ch (1985-1988).

2,2 L TURBO 200 ch (1989) version US 2,2L TURBO 200 ch (1989) sedan version US quelques exemplaires (rares)

Diesel :

* 2,3 L 70 ch (1979-1982) :

berlines : finitions GRD et SRD (1979-1982)
breaks : finition GLD (1982)

* 2,5 L 76 ch (1981-1992) :

berlines : finitions GLD (1982-1992), GRD (1981-1987) et SRD (1981-1982)existe aussi une finition SX mais rare
breaks : finitions GLD (1983-1992), GRD (1982-1992) et SRD (1982-1984)

* 2,3 L Turbo 80 ch (1981-1984) :

berlines : finitions GRD turbo (1981) SRD turbo (1981-1984)
breaks : -

* 2,5 L Turbo 95 ch (1983-1989) :

berlines : finitions SRD turbo (1985-1987), STD turbo (1988) et GTD turbo (1983-1985)
breaks : finitions GTD turbo (1985-1986)

* 2,5 L Turbo 110 ch (1986-1992) :

berlines : finitions GTD turbo (1986-1992) et STD turbo (1992)
breaks : finitions GTD turbo (1987-1988)

Modèle Turbo Injection:
Longueur : 458 cm
Largeur : 173 cm
Hauteur : 145 cm
Poids à vide : 1 330 kg (berline)
Empattement : 274 cm
Pneus : 195/60 R15
Vitesse maximale : 210 km/h
Consommation : 12 L/100 km
Puissance : 180 ch
Cylindrée : 2 155 cm³

Production totale : 1 320 000 exemplaires
Classe : routière
Carrosseries : Berline, break, 4X4 (Dangel)
Motorisations : 16
Transmission : Arrière
Longueur : 4 580 mm
Largeur : 1 730 mm
Hauteur : 1 460 mm
Poids : 1 200 à 1 415 kg

505 Turbo Familiale, 1991



Une 505 break revu en 4x4 par Dangel



Peugeot 505 SR

avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Ven 3 Avr 2009 - 20:17

1983 : 205

VICTOIRES SUR TOUS LES FRONTS OU LE BEST SELLER PEUGEOT

A l’image des 201 203 et 204, mutatis mutandis, la 205 apparaît comme l’un des modèles les plus importants de l’histoire Peugeot. Son rôle sera déterminant en assurant le redressement de la marque après l’absorption difficile des filiales européennes de Chrysler rachetées en 1978. Une période marquée également par le recul des parts de marché et des pertes financières accumulées au cours des premières années de la décennie 80.

Best seller, la 204 va faire bondir le taux de pénétration de Peugeot sur le marché français en quelques années. Plus d’un million d’exemplaires en seront diffusés en deux ans. Un immense succès venant à point nommé !
Tout concourra à l’heureux destin du « sacré numéro » : ses qualités routières et techniques, la publicité dont elle bénéficiera et son design séduisant. Abandonnant les lignes orthogonales de la 104 pour des courbes plus convaincantes, ce dernier œuvre de l’équipe de Gérard Welter est préféré à la proposition de Pininfarina. Le style intérieur est signé Paul Bracq.

Compacte (3,70 mètres) et très agile pour une traction, la 205 sera déclinée en de multiples versions en croisant les niveaux d’équipement, les motorisations et boîte de vitesses. Une large gamme de cinq et trois portes sera déclinée, complétée par un cabriolet et la sportive Turbo 16, sans parler des séries spéciales dont les Roland Garros Lacoste et Junior, laquelle deviendra une version de série d’entrée de gamme.

D’abord motorisée par des groupes de 1 litre, 1,1 litre et 1360 cm3 (45 ch à 80 ch), ainsi que par un diesel de 50 ch (qui passera à 60 ch), la 205 recevra en 1988 une nouvelle génération de moteurs plus modernes, les TU, dont le plus puissant (85 ch) équipera notamment la XS équipée d’une boîte à cinq rapports.

Mais c’est la célèbre GTI, modèle phare lancé en 1984, qui tirera le succès de la 205 et conférera à Peugeot une image valorisante de jeunesse et de dynamisme. Lancée à l’assaut de la Golf GTI, la petite bombe réussira dans sa mission en offrant même des qualités dynamiques supérieures (tenue de route et freinage). Elle recevra trois motorisations, d’abord un 1,6 litre de 105 ch (190 km/h), puis de 115 ch et, au salon de 1986, un 1,9 litre à injection de 130 ch (205 km/h).

L’apothéose de la 205 s’appellera Turbo 16, un monstre de technologie construit à 200 exemplaires pour l’homologation en compétition. La voiture conjugue les superlatifs : moteur de 1,8 litre double arbre et quatre soupapes par cylindre, suralimentation par turbo, 200 ch dans sa version client, disposition centrale arrière en position transversale et transmission intégrale. Les titres de championne du monde des rallyes en 1985 et 1986 acquis par la Turbo 16 et ses victoires aux Paris Dakar de 1987 et 1988 contribueront à la légende de la 205, sans parler des retombées en termes d’image au plan international pour Peugeot.

En quinze ans d’un phénoménal succès, 5,3 millions d’exemplaires auront contribué à écrire la légende de ce nouveau modèle mythique de la marque.



La Peugeot 205 fut l'un des modèles phares de Peugeot. Elle a été produite, de 1983 à 1999 à 5 278 000 exemplaires, ce qui faisait d'elle la Peugeot la plus produite, jusqu'à ce que la Peugeot 206 la dépasse fin 2005.

De nombreuses versions furent produites : berlines 3 et 5 portes, cabriolet, fourgonnette, et même break (mais ce dernier est resté à l'état de prototype). Ses motorisations allaient de 954 cm³ à 1 905 cm³ pour des puissances allant de 45 à 130 ch (pour la 205 GTI 1.9).

Histoire :

La 205 est issue du projet M24, étudié dès 1978 par Peugeot. Le premier prototype voit le jour en 1981 et la production entamée fin 1982 pour une sortie le 24 février 1983. La production de la 205 a été stoppée début 1999.

La 205 est aussi une voiture mythique de l'histoire du sport automobile, grâce à sa version Turbo 16, qui, aux mains de Ari Vatanen, Timo Salonen et Juha Kankkunen, gagne les titres pilote et constructeur du Championnat du monde des rallyes en 1985 (Salonen) et 1986 (Kankkunen), puis le Paris Dakar en 1987 (Vatanen) et 1988 (Kankkunen), et le Championnat de France de rallycross en 1988 (Guy Fréquelin), 1989 (Philippe Wambergue) et 1990.

La femme de l'ancien président Jacques Chirac possède une Peugeot 205 qui date de 1984.

Évolutions de la 205 (marché français) :

* 1978
o La 205 apparaît dans une première étude avec pour nom de code M24.

* 1981
o Le premier prototype de la 205 sort des ateliers Peugeot.

* 1982
o La production est lancée à l'usine de Mulhouse.

* 1983
o Sortie de la 205 en février en carrosserie 5 portes, 6 versions (205 "base" (sans appellation), GE, GL, GR, SR, GT), 4 moteurs différents : XV8 (954 cm3, 45 ch), XW7 (1124 cm3, 50 ch), XY7 (1360 cm3, 60 ch) et XY8 (1360 cm3, 80 ch)
o Sortie en septembre des versions diesel GLD, GRD, SRD équipées du moteur XUD7 1.8 (1769 cm3, 60 ch).

* 1984
o Sortie en Février de la mythique 205 GTI 1.6 (moteur XU5J : 1580 cm3, 105 ch DIN).
o Commercialisation de la 205 Turbo 16 (abréviation : T16) Série 200 (moteur XU8T : 1775 cm3, 200 ch) en Avril à 200 exemplaires, pour l'homologation en Groupe B des 20 exemplaires de 205 Turbo 16 Evolution 1.
o 1re victoire de la 205 turbo 16 en championnat du monde des Rallyes.
* 1985
o Apparition des versions 3 portes : XE, XL, XR, XT pour les essences et XLD, XRD, XAD pour les diesels.
o La millionième 205 sort de l'usine de Mulhouse le 9 décembre.
o En Rallye, Timo Salonen est sacré champion du monde des conducteurs et Peugeot, champion du monde des constructeurs grâce à la 205 T16 ; apparition de la 205 T16 Evolution 2 au Tour de Corse.

* 1986
o La GTI 1.6 est disponible en 125 ch sous forme d'option (kit routier PTS) ; la version 105 ch poursuit sa carrière.
o Sortie de la 205 cabriolet en version CT (moteur XY8 : 1360 cm3, 80 ch) et CTI (moteur XU5JA : 1580 cm3, 115 ch).
o Naissance de la Junior sous la forme d'une série spéciale. Elle reprend le moteur de la XE mais sa présentation est plus attrayante : sièges en jeans et moquette bleue sont au rendez-vous. Les couleurs proposées sont Blanc Meije et Gris Futura et la carrosserie est ornée de bandes latérales unies rouges, bleues ou vertes. L'équipement est minimaliste, la lunette arrière dégivrante en option et il n'y a pas d'enjoliveurs. Son prix : 46 900 F.
o Sortie de la 205 Automatic (moteur XU51C : 1580 cm3, 80 ch avec carburateur simple corps).
o Juha Kankkunen est champion du monde conducteurs des Rallyes et Peugeot, champion des constructeurs, grâce à la 205 T16.

* 1987
o La Junior entre dans la gamme 205. Elle arbore a cette occasion sa forme la plus répandue : enjoliveurs blancs ou gris, bandes latérales tricolores, et couleurs de peinture Blanc Meije, Gris Futura ou Rouge. Son prix (en baisse) : 46 700 F.
o Sortie de la 205 GTI 1.9 (moteur XU9JA : 1905 cm3, 130 ch) fin décembre 1986 (année modèle 1987) ; en même temps, la version GTI 1.6 105 ch est supprimée.
o Sortie de la série spéciale 205 Open animée par le même moteur que la 205 Automatic (XU51C), mais avec une boîte manuelle.
o Ari Vatanen et son coéquipier Bernard Giroux gagnent le Paris Dakar, grâce à la 205 T16 "Grand Raid".

* 1988
o La 205 abandonne ses moteurs hérités de la 104, les fameux XV8 (954 cm3, 45 ch), XW7 (1124 cm3, 50 ch), XY7 (1360 cm3, 60 ch) et XY8 (1360 cm3, 80 ch) pour les blocs TU de conception plus moderne et issus de la Citroën AX. Les cylindrées sont exactement les mêmes, la consommation baisse très légèrement et les puissances sont les suivantes : TU9 (954 cm3, 45 ch), TU1 (1124 cm3, 55 ch), TU3 (1360 cm3, 65 ch) et TU3S (1360 cm3, 85 ch)
o L'aménagement intérieur est entièrement repensé avec un tout nouveau tableau de bord mieux fini et de nouveaux revêtements de sièges et de contre-portes.
o Apparition de la Rallye, version dépouillée nécessitant très peu de préparation pour être engagée en compétition et étudiée pour être compétitive dans la classe "moins de 1300 cm3" ; son moteur est issu du TU1, avec une augmentation de cylindrée à 1294 cm3 et alimentation par deux carburateurs double-corps Weber : c'est le TU24 (1294 cm3, 103 ch).
o La CT est remplacée par la CJ (moteur TU3).
o La Junior apparaît en 5 portes. Le prix de la 3 portes : 46450 F.
o Juha Kankkunen gagne le Paris Dakar, grâce à la 205 T16 "Grand Raid".

* 1989
o Le moteur TU3 (1360 cm³, 65 ch) devient TU3A (1360 cm3, 70 ch).

* 1990
o La version XT est supprimée.
o La boite de vitesse BE3 (marche arrière en bas à droite) remplace la BE1 (marche arrière en haut à gauche) sur toutes les versions à moteur XU (essence et diesel, sauf Automatic).

* 1991
o Toutes les 205 reçoivent des clignotants blancs à l'avant et des feux arrière rouge/noir, les planches de bord passent du gris au noir.
o Commercialisation de la série spéciale Griffe (sur base de GTI 1.9) limitée à 3 000 exemplaires, dont 1 000 pour la France.
o Apparition de la D turbo (moteur XUDT 7 : 1769 cm³, 78 ch).

* 1992
o Le moteur TU3A (1360 cm³, 70 ch) devient TU3F2 (1360 cm³, 75 ch).
o Une version diesel de la junior fait son apparition avec le moteur 1.8 de 60 ch et une boîte 4 vitesses.
o Apparition de la Gentry, une finition luxueuse basée sur une GTI 1.9, visant à concurrencer la Renault Clio Baccara. Elle est catalysée (moteur XU9J1/Z : 1905 cm³, 105 ch, également monté sur les cabriolets CTI ainsi que sur les 205 rallye exportées vers les pays aux normes antipollution plus strictes) et est disponible en boîte automatique comme en manuelle et en 2 teintes, le vert Sorrento et le beige Mayfair.
o Apparition de l'Indiana de Juillet à Decembre 1992. TU3 (1360 cm3)

* 1993
o Les normes antipollution imposent l'adoption sur tous les moteurs essence (TU et XU) de l'injection électronique (c'est déjà le cas des XU proposés sur la 205, sauf sur Automatic) et d'un pot catalytique.
o Le moteur TU9 (954 cm3, 45 ch) devient TU9M/Z (954 cm3, 50 ch) ("/Z" signifiant "catalyseur").
o Le moteur TU1 (1124 cm3, 55 ch) devient TU1M/Z (1124 cm3, 60 ch).
o Le moteur TU3F2 (1360 cm3, 75 ch) devient TU3M/Z (1360 cm3, 75 ch).
o Disparition des moteurs XU5JA et TU24, donc des versions GTI 1.6 et Rallye 1.3.
o La GTI 1.9 passe de 130 à 122 ch (moteur XU9JA/Z), tandis que la CTI adopte le 1.9 de la Gentry (moteur XU9J1/Z : 1905 cm3, 105 ch).
o Les moteurs TU3S (1360 cm3, 85 ch) et XU51C (1580 cm3, 80 ch) sont supprimés : l'Automatic, la XS et la GT changent alors toutes de moteur et adoptent le XU5M3/Z (1580 cm3, 89 ch)
o La version XL/GL est remplacée par la Color Line.
o La version CJ est remplacée par la Cabriolet
o La version Dturbo (finition équivalente à XS) est disponible en XRDT et GRDT (3 et 5 portes) à l'équipement plus léger

* 1994
o Arrêt des versions Junior, XS, GTI, CTI et Gentry. La gamme 205 est sérieusement épurée et ne compte plus de modèles sportifs, qui ont pourtant nettement contribué au succès du modèle, le plaçant comme un mythe des années 1980.


* 1995
o Seules les versions Sacré Numéro et Cabriolet survivent.

* 1996
o La Cabriolet disparaît à son tour.

* 1997
o À partir du 1er février 1997, les diesel 1.8L, 1.9L et 1.8 TD sont catalysées suite à la loi.
o La Sacré Numéro est remplacée par la 205 Génération.

* 1999
o Arrêt de la production en début d'année, après 16 années d'une carrière bien remplie.

Production totale : 5 278 300 exemplaires
Classe : polyvalente
Carrosseries : berlines 3 et 5 portes, cabriolet, fourgonnette (205 F), break
Motorisations : 4 cylindres en ligne de 954 cm³ à 1905 cm³
Transmission : traction, boîte manuelle, ou automatique (version Automatic ou en option sur Gentry
Longueur : 3 710 mm
Largeur : 1 580 mm
Hauteur : 1 350 mm
Poids : 740 - 980 kg


avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Ven 3 Avr 2009 - 20:36

aaaah, la 205, on ne la présente plus, un mythe cette voiture :coeur:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Ven 3 Avr 2009 - 20:40

en effet Smile j'ai bien envie de remettre des photos d'ailleurs
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Ven 3 Avr 2009 - 21:01















avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Ven 3 Avr 2009 - 21:02

petit cadeau du musée Peugeot Smile
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Ven 3 Avr 2009 - 21:07

c est beau :coeur: :coeur:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Ven 3 Avr 2009 - 21:09

oui hein Very Happy j'ai pensé à toi tu as vu,pis à mes noeils aussi je l'avoue mr green
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par gysmo07300 le Ven 3 Avr 2009 - 21:13

Elles sont toutes magnifiques ces GTI, mais la bleue Miami à quelque chose de plus, qui la rend encore plus exceptionnelle :coeur:
avatar
gysmo07300
Lion d'or
Lion d'or

Masculin
Nombre de messages : 2421
Localisation : Drôme / Ardèche

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: le permis, en 2001
Auto(s) actuelle(s): Mégane 3 1.9 dci 130cv - 307 2.0 Hdi 110cv - Trafic 2.0 dci 115cv - 650klx-c supermotard

http://www.gysmo07300.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Ven 3 Avr 2009 - 21:17

oui je trouve aussi Very Happy sans doute parce que c'est la plus récente,il y en a une chez Citroën,elle appartient à un des mécanos,je bave devant à chaque fois,à l'occasion je la prendrai en photo et je la mettrai sur le forum
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Maxidel63 le Ven 3 Avr 2009 - 22:03

C'est tellement beau toutes ces photos...


Un grand merci
avatar
Maxidel63
Lion d'argent
Lion d'argent

Masculin
Nombre de messages : 518
Localisation : Dijon (et parfois à Clermont le WE)

http://my205forever.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Sam 4 Avr 2009 - 0:08

ça fait plaisir de faire plaisir Smile merci à vous de me lire ça prouve que je ne me donne pas de mal pour rien Wink
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par neunologue le Sam 4 Avr 2009 - 8:47

Je me joins pour te féliciter de ce régal pour les yeux!!!
avatar
neunologue
Lion de diamant
Lion de diamant

Masculin
Nombre de messages : 2967

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: Toujours
Auto(s) actuelle(s): MRS 3 trophy; expert 2.0 HDI; 205 1.8D; 306 TD; Nissan king cab

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Sam 4 Avr 2009 - 9:16

merci Smile
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Sam 4 Avr 2009 - 20:58

PEUGEOT 205 CTI

119 600 FF (01/09/1991)
8 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 205 CTI 1.6i 115 / 1.9i 105
Moteur: 4 cyl. en ligne 8s, injection Bosch L-Jetronic
Cylindrée (alésage x course): 1580 cm3 (83x73 mm) / 1905 cm3 (83x88 mm)
Puissance (ch DIN à tr/mn): 115 à 6250 / 105 à 6000
Rapport ch DIN/litre : 72,78 / 55,11
Couple (Nm à tr/mn): 13,4 à 3000 / 14 à 3000
Transmission: Roues AV, BVM 5
Poids constructeur: 900 / 935 Kg
PERFORMANCES
Rapport poids/puissance (Kg/ch) : 7,82 / 8,90
Vitesse maxi (Km/H): 190 / 185
1000m D.A: 30"7 / 32"1
400m D.A.: 16"4 / 17"
0 à 100 Km/h : 9"5 / 10"6

PETIT CABRIO PETILLANT !
Fort de sa dynamique de gamme, Peugeot élargit son offre 205 avec un cabriolet doté d'un arceau. La Peugeot 205 GTI reçoit également sa version décapsulée qui va être baptisée " CTI ". Mais son train avant ordinaire et sa rigidité critiquable ne l'empêcheront pas de connaître un beau succès commercial…

Dans les années 60 et 70, Peugeot proposait alors à ses clients une offre cabriolet. Même deux parfois lorsque les Peugeot 504, 204 et 304 étaient commercialisées en variantes cabriolet. Mais lorsque la Peugeot 504 cabriolet s'est éteinte en 1983, les amateurs du genre ne trouvaient plus leur bonheur dans le catalogue Peugeot. Seul le dérivé de Peugeot 104, la Talbot Samba avait comblé l'offre, mais sans jouer dans la même catégorie. En 1982, Peugeot sort son modèle qui doit l'aider à assainir ses comptes : la Peugeot 205. Un sacré numéro, car non seulement elle va redonner des couleurs aux comptables de Sochaux, mais elle va également poser les jalons du succès sur les marchés européens. Comme locomotives les différentes versions de Peugeot 205 GTI vont alimenter cette spirale vertueuse. Alors, Peugeot, toujours avec son vieux compagnon de route, Pininfarina, va étudier et commercialiser une variante cabriolet de sa gamme Peugeot 205. Même la GTI aura son toit " découpé ".

LE PROJET M24 : LA GENESE DE LA PEUGEOT 205 !

Rarement un modèle aura été aussi déterminant pour la survie d'un constructeur automobile de cette importance. Pourtant, lorsqu'à la fin des années 70 PSA lance les premières études du projet M24, c'est toute la survie du groupe qui est en jeu pour supporter l'intégration de Chrysler Europe (ex-Simca) et relancer une gamme vieillissante. Pari réussi et Peugeot devra beaucoup à sa 205 avec à la clé 5,5 millions d'exemplaires produits. Avec la 205 lancée, Peugeot avait remis la dynamique du succès en marche et le lion pouvait enfin ressortir ses griffes.


PRESENTATION
L'étude technique des Peugeot 205 cabriolets, dont la CTI a démarré en 1984. Les ingénieurs de Peugeot et de Pininfarina ont travaillé conjointement. Ils sont partis sur la base de la Peugeot 205 3 portes, dont le bloc avant et le plancher n'ont subit aucune modification. Ils ont cependant renforcé la caisse pour pallier à l'absence de pavillon, en particulier au niveau de l'ancrage des pieds avant, sous les sièges avant où la traverse est désormais caissonnée, et en avant du réservoir de carburant, où une tôle emboutie vient former, avec le plancher sur laquelle elle se trouve soudée. Les longerons extérieurs, de section renforcée, sont également caissonnés et l'assemblage pied avant/plancher/tablier a reçu un élément de liaison supplémentaire. Enfin un tube d'acier a été ajouté à chaque montant de pare-brise et un important arceau de sécurité améliore la résistance de la coque à la torsion, tout en apportant une protection non négligeable aux passagers, en cas de retournement intempestif et imprévu. L'habitacle reprend bien entendu tout l'univers des Peugeot 205 GTI avec volant sport, moquette rouge et présentation sportive. La capote montée est manuelle, mais son maniement est des plus simple. Sous le capot c'est le nouveau moteur 1580 cm3 de la Peugeot 205 GTI 1.6 115 ch (le 105 ch ne sera jamais monté sous le capot des Peugeot 205 CTI) qui est monté. Il est dans la même configuration que celui monté dans la berline GTI. Côté châssis, et surtout pour éviter d'imposer des efforts trop violents à la caisse lors des appuis prolongés, les ingénieurs ont retenu la solution de monter les trains roulant de la Peugeot 205 GT. Cela aura, on s'en doute une incidence directe sur la tenue de route qui aura bien des difficultés à passer les 115 ch au sol.

EVOLUTIONS...
Présentée le 6 mars 1986 la Peugeot 205 CTI 1.6 115 ch va connaître quelques évolutions au court de sa longue carrière. Dès le millésime 88, Peugeot modifie le dessin de la planche de bord pour répondre aux critiques adressé à ce sujet. Toutefois, si le dessin est nettement plus heureux et harmonieux, le plastique employé, ainsi que la qualité des ajustages ne vieilliront pas moins vite. Peu de changements jusqu'en 1990. La Peugeot 205 CTI hérite entre-temps d'une capote électrique montée en série. Au mondial de Paris 90, Peugeot dévoile de nouveaux blocs optiques arrière qui reprennent le dessin de ceux des Peugeot 405. Toutes les Peugeot 205 héritent de clignotants avant blancs. En 1992, avec l'obligation de monter des pots catalytiques sur tous les moteurs essence pour le millésime 93, Peugeot monte sous le capot de ses 205 CTI le moteur XU 1,9 litres mais dégonflé à 105 ch. C'est le même en réalité qui est monté sur la Peugeot 205 Gentry. Dans la foulée, les moquettes virent du rouge au gris et se font plus discrètes. En 1994, les Peugeot 205 CTI quittent la scène, dans le même anonymat que sa mythique sœur : la Peugeot 205 GTI.

SUR LA ROUTE...
Bien que dotées du même châssis, les deux Peugeot 205 CTI de génération différentes équipées soit du 1,6 litres de 115 ch, soit du 1,9 litres de 105 ch offrent des physionomies opposées sur la route. Dans les deux cas, le châssis, peu rigide, montre vite ses limites en conduite sportive. Oubliez donc toutes vos habitudes de conduite dans les virages serrés et les grandes courbes que vous aviez pu développer au volant de votre Peugeot 205 GTI. De même le train avant repris de la Peugeot 205 CT, avoue ses limites pour faire passer au sol la puissance des bouillantes mécaniques de Sochaux. Alors puisque la conduite coulée et rapide est plus le domaine de prédilection que la conduite sportive et virile, la Peugeot 205 CTI 1.9 prend nettement l'avantage en matière d'agrément en raison du couple supérieur et du moteur moins pointu que le 1.6 115 ch.

ACHETER UNE PEUGEOT 205 CTI AUJOURD'HUI...
Pour ceux qui souhaiteraient acquérir une Peugeot 205 CTI, la tâche est délicate. Si le nombre de Peugeot 205 CTI à vendre dans les petites annonces est conséquent, la qualité n'est pas toujours présente. Ainsi, si l'on retire de l'offre présente, les modèles qui ont été massacrés par du tuning sauvage et de mauvais goût (des jantes alu de 16 pouces maximum, d'accord, mais les kits carrosserie complet rose fuchsia ou pêche…), ceux dont l'historique est flou et l'entretien quasi nul, et ceux dont les kilométrages sont diluviens, il vous faudra scruter plusieurs semaines durant l'oiseau rare. Comptez à partir de 2 500 euros pour un modèle potable et près de 4 000 euros pour un très beau modèle. La Peugeot 205 CTI 1.6 et 1.9 est réputée fiable. Son moteur est effectivement plus que robuste et encaisse avec bienveillance les conduites viriles. Le cap des 150 000 km doit être atteint sans trop de craintes même s'il faut composer avec un ralenti chaotique chronique et des silent-blocs qui fatiguent parfois. Pensez à remplacer la distribution complète (courroie + galets) tous les 60 à 80 000 km suivant votre conduite. Solide aussi, la transmission qui se révèle particulièrement rapide et précise. A surveiller, les éventuelles fuites de freins et l'état des amortisseurs souvent fatigués. De même, essayez d'observer attentivement si l'auto n'a pas subit de passage au marbre (chose hélas courante sur une Peugeot 205 CTI) en contrôlant l'état des bas de caisse : s'il y a des traces de griffures (la marque des pinces du marbre) arrêtez toute discussion ! Les plus gros problèmes concernent essentiellement la qualité des matériaux et de leur assemblage dans l'habitacle. La capote est de piètre qualité, et son remplacement ou sa réfection son coûteux. Les bruits parasites sont monnaie courante. Favorisez les versions récentes dont la qualité de l'intérieur a progressé, dont le moteur 1,9 litres de 105 ch est plus agréable à l'usage et dont l'équipement a été enrichi. Mais vous aurez du mal à limiter l'avachissement des bords des sièges. Enfin, n'oubliez pas de contrôler scrupuleusement les papiers du véhicule (attention aux véhicules volés !) et au kilométrage réel de l'auto convoité. Si tout est bon, alors vous avez tiré le sacré numéro…






Comme leurs soeurs GTI, les Peugeot 205 CTI reprenaient toute la panoplie de la sportive des années 80 avec moquettes rouges et sièges baquets. L'intérieur connaîtra les même évolutions que celui des GTI.



Les Peugeot 205 CTI ont été doté d'office des jantes 14 pouces des GTI 1.6 litres. La capote repliée était visible et l'arceau apporte une rigidité supplémentaire.



La Peugeot 205 CTI hérite du même sex-appeal que les GTI avec les cheveux dans le vent en prime. Irrisistible, sauf sur la route en raison d'un train avant faiblard.



Les Peugeot 205 CTI avaient l'inscription "Pininfarina" en lieu et place des inscriptions "GTI" et la cylindrée sur les ailes arrière. C'est en effet une collaboration avec le grand carrossier turinois qui a donné naissance à ce découvrable Peugeot.



Très à la mode dans les années 80, les Peugeot 205 CTI ont connu une très forte décote et sont désormais très abordable. Le plus dur est d'en trouver une en bon état !...
BIEN :-)
Look
Mythe des années 80
Performances
Fiabilité
Budget
PAS BIEN :-(
Train AV dépassé
Modèles fatigués
Tuning sauvage
Finition
Capote fragile
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Dim 5 Avr 2009 - 13:14

un seul mot ... MAGNIFIQUE
:coeur:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Dim 5 Avr 2009 - 15:38

tu as fait un heureux Kity avec l article de la cti

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Dim 5 Avr 2009 - 20:28

j'en suis ravie Wink
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par jerem le Dim 5 Avr 2009 - 20:33

c'est beau mais ca roule pas mr green
avatar
jerem
Lion de platine
Lion de platine

Masculin
Nombre de messages : 4773
Localisation : sur les routes picarde et d'ile de france

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis:
Auto(s) actuelle(s): 206 gti prépa,205 gti 1.9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Invité le Dim 5 Avr 2009 - 22:44

comme ta trotinette rouge mr green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Maxidel63 le Lun 6 Avr 2009 - 22:43

Moi je dis c'est que du bonheur cette caisse

Pour le train avant en fait c'est pas des triangles comme sur la GTI ou la TurboD car sinon ça aurait trop fait forcer la caisse...

D'apres ce que j'ai lu

Mais avec un CTI de toute facon on est plus souvent en mode cabriolet que GTI... Apres c'est top un cabriolet qui a de la peche et un bel esthétique
avatar
Maxidel63
Lion d'argent
Lion d'argent

Masculin
Nombre de messages : 518
Localisation : Dijon (et parfois à Clermont le WE)

http://my205forever.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Sam 11 Avr 2009 - 12:18

avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Lun 13 Avr 2009 - 16:42


avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Lun 13 Avr 2009 - 16:46



avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Mer 15 Avr 2009 - 22:24

avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par kity54 le Jeu 23 Avr 2009 - 8:24

avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 51907
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée Peugeot(photos)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum