Le débosselage sans peinture ou DSP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le débosselage sans peinture ou DSP

Message par kity54 le Jeu 24 Sep 2009 - 19:12

Le débosselage sans peinture ou DSP est un procédé de réparation rapide
de la carrosserie. Comment le réparateur procède-t-il ? Quels sont les
avantages de cette intervention ? Réponses dans notre dossier



Réparer quoi ?


Le débosselage sans
peinture (DSP) permet de réparer les bosses, les petits coups de
portière, les petits impacts notamment ceux dus à la grêle.Réparer pour qui ?

Le
débosselage est surtout utilisé par et pour les professionnels tels que
les loueurs, les transports, les compagnies d'assurances. Mais du fait
de ces nombreux avantages, cette intervention se développe de plus en plus auprès des particuliers.Temps et lieu de l'intervention

Pratiquée sans masticage ni peinture, la réparation par débosselage est rapide : entre 15 minutes et 1h30. Elle ne nécessite pas d'être réalisée dans un garage. Cette prestation peut donc se dérouler à domicile. Un espace intérieur est toutefois à privilégier (pour des raisons de sécurité et d'éclairage).


Les avantages du débosselage sans peinture :

l'intervention est réalisée sur place le temps de réparation et d'immobilisation du véhicule est très court la peinture d'origine est conservée le coût du débosselage est de 40 % à 60 % moins élevé que celui de la réparation carrosserie traditionnelle ce
procédé est écologique : aucun mastic, ni peinture, ni produit chimique
n'est utilisé et la consommation d'énergie est faible (travail
uniquement manuel, lampe branchée sur la batterie du véhicule)


Malgré ses nombreuses qualités et son efficacité prouvée et reconnue
par les professionnels, le débosselage ne fait pas de miracle : le champ d'application du débosselage ne comprend pas tous les types de chocs.Les chocs réparables

Les petites bosses et impacts dont la taille ne dépasse pas celle d'une balle de football. Les coups de portières Les impacts dus à la grêleLes chocs non réparables

Tous les
chocs où la peinture s'est craquelée, où une arrête franche s'est
formée, ne sont pas réparables ou bien le résultat n'est pas garanti Les chocs situés sur des arrêtes de carrosserie ou sur des bords ne sont pas réparables ou bien le résultat n'est pas garanti.

Intervention filmée


http://www.linternaute.com/auto/entretien-voiture/tutoriel-pratique/tout-savoir-sur-le-debosselage-sans-peinture/intervention-filmee.shtml

Première étape : glisser l'outil derrière la bosse


Lorsque la bosse ou l'impact est réparable, le débosseleur doit
alors faire glisser son ou ses outils derrière le panneau de
carrosserie, au niveau du point d'impact. Sur cette intervention, le professionnel doit passer derrière le garde-boue pour loger son outil "sous" l'aile arrière.

Deuxième étape : déterminer les points de pression



Une fois l'outil (parmi ceux spécifiques au débosselage) positionné, le
débosseleur doit déterminer avec précision les points de pression afin
de ne pas déformer de façon irréversible la carrosserie et ne pas faire
éclater la peinture.




Troisième étape : repousser la bosse par l'arrière


Le débosselage à proprement parler commence : le technicien exerce une pression mesurée à divers endroits prédéterminés. Le
principe du débosselage consiste à repousser la bosse par l'arrière
afin que la carrosserie reprenne sa forme originelle. Contrairement aux
idées reçues, les débosseleurs professionnels n'utilisent ni ventouse
ni aimant.


Quatrième étape : diversifier les points de pression et la force d'appui


Le débosselage est un savant mélange de dosage de la force de pression et du choix des points de pression. Une
pression trop forte pourrait endommager de façon irréversible la
carrosserie ou faire éclater la peinture ou écailler le vernis.


Cinquième étape : changer d'outil en fonction de l'évolution de la bosse


débosseleur change d'outils. Les outils de pression tel que
celui figurant sur la photo ont chacun une précision d'appui
différente. Le point de pression peut être déterminé pratiquement au
millimètre près.


Sixième étape : pousser la bosse en avant


Repousser la bosse par l'arrière ne suffit pas. Afin que le résultat
soit parfait, le débosseleur doit faire également pression de
l'extérieur.



Septième étape : Les outils nécessaires afin de pousser la bosse



La déformation engendrée par un choc ne se limite pas au seul point
d'impact : des gonflements peuvent être observés tout autour du dégât
constaté.
Afin de corriger les éventuels rebonds de la carrosserie
causés par le choc mais aussi par le massage de la tôle par l'arrière
(lors du débosselage), le technicien utilise divers outils. Ces
derniers permettent grâce à un marteau en caoutchouc de masser la tôle
de l'extérieur.



Huitième étape : alternance du poussage et du repoussage de la tôle




Neuvième étape : le ponçage


Première étape de finition, le ponçage est effectué avec un papier
ultra fin (0.9 microns ). Cette opération permet d'enlever les
aspérités superficielles présent sur la zone réparée.



Dernière étape: le lustrage


Le lustrage est la dernière étape de finition. Puisque aucune peinture
n'est utilisée durant la prestation, les endroits où la peinture est
partie resteront visible. Afin de faire disparaître ces derniers
stigmates, l'achat d'un stylo correcteur de peinture (disponible dans
les conccessions automobiles) est nécessaire.



Satisfait ou remboursé : une garantie de résultat


Avant d'entamer la réparation, un débosseleur professionnel est à même
de pouvoir garantir (dans la plupart des cas) le résultat de son
intervention. Si le résultat ne peut-être garanti, soit la réparation
n'est pas effectuée soit le client accepte l'intervention en
connaissance de cause.
La plupart des débosseleurs professionnels ne facturent pas leur prestation si le résultat n'est pas satisfaisant.



En savoir plus


Le débosselage est
apparu dans les usines Fiat de Turin et General Motors de Détroit.
Rapide, peu coûteux et permettant de conserver la peinture d'origine,
ce type de réparation rapide de carrosserie est utilisé en fin de
chaîne de montage pour faire disparaître les petits chocs et les
déformations de la tôle sur les véhicules finis.Contact


Débosselage Service (intervention dans l'Ile de France sur rendez-vous)
Tél : 06.89.98.13.98
Mail : debosselageservice@wanadoo.fr

Nous remercions cette entreprise pour avoir contribuer à la réalisation de ce reportage.
avatar
kity54
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 52136
Localisation : 54

En savoir plus
Fan de Peugeot depuis: l'âge de 10 ans
Auto(s) actuelle(s): 307 xsi HDi, BMW 330Ci, BMW M3

http://www.flickr.com/photos/kity54230/?

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum